Ils progressent en Métropole et dans les DOM-TOM

Ils progressent en Métropole et dans les DOM-TOM

Ils viennent des profondeurs de la Terre. Les termites, ennemis invisibles progressent rapidement en France. L'invasion a commencé.

Les termites, ennemis voraces
Les termites envahissent la France

Ces insectes xylophages vivant en colonies très organisées ne poursuivent qu’un objectif : consommer la cellulose présente dans nos maisons, nos biens, nos arbres, notre patrimoine public… S’ils fuient la lumière, œuvrant  au cœur du bois et à l’abri des regards, les termites ne se cantonnent plus à leur habitat forestier ou à leurs terres « historiques ». Autrefois, on ne pouvait que se réjouir de leur présence. Dans les forêts des zones tempérées, en Charente, dans le Sud-Ouest, en Roussillon ou sur la Côte d’Azur, ils contribuaient à l’équilibre écologique en éliminant les bois morts et les débris végétaux. Mais cela ne leur suffit plus. Depuis une quinzaine d’années, nous observons leur présence sur les composants en bois des constructions, causant des dégâts.

 

Les termites envahissent peu à peu de nouveaux territoires, et notamment les zones urbaines. Le nombre de secteurs infestés augmente régulièrement. Les termites avancent vers le Nord et l’Est, et plus de cinquante-quatre départements sont désormais recensés par leur présence.


Paris et sa banlieue sont concernés : arbres d’alignement, patrimoine historique, immeubles… Plusieurs raisons peuvent expliquer cet exode, à commencer par l’utilisation massive de bois tendre, à la fibre peu résistante, tel que le pin. Et surtout, les transports de matériaux de construction et de gravats d’une région à l’autre se sont multipliés, donnant l’opportunité aux termites de voyager rapidement ! 

Revenir